Test Audio Cheeta

« J’ai plus appris mon métier
dans les bars qu’avec la douzaine de dresseurs de la MGM et de la RKO. »

Quand Cheeta prend la plume pour raconter ses mémoires, il est le plus vieil animal de cinéma vivant (76 ans et des poussières…) : pensionnaire d’une maison de retraite de luxe à Palm Springs (Californie), il a entamé une carrière de peintre abstrait, mais n’a rien oublié de son enfance dans la jungle africaine ni de sa carrière à Hollywood.

Devenu une star dès le premier Tarzan (1934), Cheeta porte un regard caustique et sans concession sur Hollywood, dont il va rendre compte des moindres travers. Ses années de gloire, les potins des stars, les studios et leurs mœurs dissolues, son addiction à l’alcool ou à la drogue (sa première banane lui rappelle a posteriori sa première dose de cocaïne). Drôle, léger, rythmé, divertissant, c’est le Hollywood Babylon de Kenneth Anger vu par un singe.

Cette saga est aussi le récit d’une « ascension sociale », avec son lot d’amertumes, de cruautés et d’humiliations, subies par un enfant perdu qui restera toujours un parvenu (troublant parallèle entre le singe et l’acteur Weissmuller, unis par une amitié quasi amoureuse !) L’auteur de cette fresque caustique sur les rapports hommes-animaux, dans la lignée de Vercors (Les Animaux dénaturés) ou de Roy Lewis (Pourquoi j’ai mangé mon père) parvient même à faire oublier qu’il s’agit des paroles d’un singe !

Texte de James Lever
Traduction de Cyril Gay et Théophile Sersiron
Couverture de Simon Roussin
978-2-37100-005-6 – 352 pages – 22€

 
 

Ces mémoires vraisemblables, sinon « authentiques », sont issus du colossal travail de documentation de James Lever (né en Angleterre en 1974), qui à l’âge de 20 ans écrivit un livre somme de 800 pages intitulé News Sport Weather (“Actus Sport Météo”), avec pour ambition de parler de tout… et qui ne fut jamais publié.
Derrière le nom de James Lever, prétendument auteur comique à Londres, les critiques anglais ont renchéri d’imagination pour savoir si ne se cachait pas un écrivain connu, tel Will Self ou Vila Matas.
 
 

À venir.