Théophile Sersiron

72465_445393953599_914059_nLecteur assidu de ce que l’Amérique produit de meilleur, Théophile Sersiron prend patiemment le pouls de la littérature pour en extraire l’essence, et parfois pour la traduire. Après des passages à McSweeney’s, Actes Sud, et The National Gallery Publishing— stages prestigieux pour époque difficile — et quelques travaux en freelance pour des éditeurs solitaires, il anime un domaine de Lettres Anglo-Américaines à Attila. Après plusieurs années passées aux Etats-Unis et une à Arles sur les bord ensoleillés du Rhône, il habite aujourd’hui à Oslo, charmante capitale verte ou blanche, selon les saisons.