◉ Le Disparate, François Le Lionnais

« Huit décennies, dont quelques mois en camp de concentration, placées sous le signe d’un certain disparate : mathématiques (collection de nombres remarquables), méthodologie de la recherche, théorie échiquéenne, fondateur (avec Raymond Queneau) et président de l’Oulipo, de l’Oulipopo, de l’Oupeinpo, de l’Oumupo, ainsi que des Dégustateurs de poèmes de zéro mot. Signes particuliers : se plaît dans la compagnie des chats (parce qu’ils sont (ce qu’ils sont) et dans l’herbe) »

Fondateur de l’Oulipo, théoricien des échecs, créateur des premières émissions scientifiques à la radio, ingénieur chimiste, auteur d’un des textes les plus courts et les plus frappants écrits sur la Deuxième Guerre mondiale – La Peinture à Dora –, éphémère compagnon de route du PC, résistant de la première heure arrêté et déporté par la Gestapo, François Le Lionnais (1901-1984) fut tout cela.

Un peu à la manière de Hans Magnus Enzensberger dans Le bref été de l’anarchie – la vie et la mort de Buenaventura Durruti, Olivier Salon a bâti la biographie originale d’une personnalité transdisciplinaire, aussi essentielle pour les lettres que pour les sciences. La biographie d’un des plus discrets des oulipiens. Ou comment d’un disparate rassembler les documents biographiques dispersés ?

Biographie de François Le Lionnais par Olivier Salon
Maquette de Gabrielle Coze
Photographie de couverture d’Étienne Weill
9791095244066 – 400 pages – 27€

 
 

© Jean-Louis Lacordaire

Né en 1955, Olivier Salon est Docteur en Mathématiques. Devenu membre de l’Oulipo en 2000, il écrit et participe très régulièrement aux lectures publiques du groupe au Grand Auditorium de la BNF. Il a été par ailleurs durant les années 2001 et 2002 l’un des Papous de l’émission de France Culture « Les Papous dans la tête ».

Olivier Salon a publié notamment Sardinosaures & Cie, avec Jacques Roubaud, aux éditions des Mille Univers, Les Gens de légende, au Castor Astral, Peau, recueil poétique aux éditions Poïein, et trois récits consacrés à la montagne aux éditions Guérin et Transboréal.
Pianiste (il accompagne la soprano lyrique Hoang Lan), comédien (Pièces détachées, Chant’Oulipo & Oulipolisson!, de l’Oulipo, et deux textes de Georges Perec, W et L’Augmentation), il écrit aussi du théâtre : il a monté avec son complice Martin Granger le spectacle Conférence en forme de poire sur Erik Satie).
Il anime de très nombreux ateliers d’écriture depuis une douzaine d’années… Bref, Olivier Salon est un autre disparate !
 
 

« Une révolution copernicienne de la lecture, un très grand livre !  »
Arnaud Viviant dans Le Masque et la Plume sur France Inter (42e minute)

« François Le Lionnais est un personnage d’une extraordinaire effervescence intellectuelle […] minutieusement raconté par Olivier Salon dans sa biographie. »
François Angelier dans Les Émois sur France Culture

« Olivier Salon s’attache à dresser la biographie de cet être d’exception d’une façon qui lui ressemble : ludique, inventive et brillante. »
Sophie Pujas, Valérie Marin La Meslée, Julie Malaure, Le Point, Sélection des 5 beaux livres à lire pour les fêtes

« Le Disparate, François Le Lionnais séduit par la qualité de sa réalisation, superbes iconographies et mise en page. Le livre est composé de plusieurs interviews de FLL, de témoignages, de lettres qui, s’emboîtant les uns aux autres, permettent d’entrer dans une sorte de jeu biographique stimulant. »
Jean-Didier Wagneur, Libération

« Une biographie intitulée Le Disparate parce que François Le Lionnais avait une multitude de cordes à son arc : scientifique, mathématicien, joueur d’échecs, théoricien des échecs, amateur d’art, fondateur avec Raymond Queneau de l’Oulipo… »
Géraldine Chognard, librairie Le Comptoir des mots (Paris) sur France Info

« Deux parutions montent l’extraordinaire rapport à l’art du cofondateur de l’Oulipo. »
Macha Séry, Le Monde